Impact environnementaux

 Une étude a été menée de façon indépendante et selon les normes ISO 14040 et 14044, par l’Institut Flamand de Recherche Technologique (VITO) en Belgique et les conclusions ont été validées, via une revue critique, par un institut internationalement reconnu dans le développement durable, Denkstatt GmbH en Autriche.
Les résultats montrent que, pour l’adduction d’eau sous pression, les réseaux réalisés en Polyéthylène ont un impact environnemental plus faible que celui des réseaux réalisés en fonte ductile.
Télécharger le document